Odoo CMS- Exemple d'image flottante

Faire de l’accès au logement une réalité tangible

Par Monsieur Ahmed  BELAYAT , Directeur Général de la  CNL

La priorité accordée au secteur de l’habitat dans le programme du Président de la République et le plan d’action du gouvernement font indéniablement de la CNL un acteur central de la politique visant  la résorption de la crise du logement.

De par ses attributions statutaires, la CNL a pour mission de gérer les contributions et aides de l’Etat en faveur de l’habitat. La CNL assure ainsi les financements publics

destinés aux programmes de logements publics locatifs (dits social), de logements AADL, de logements promotionnels aidés (LPA), de logements ruraux, des opérations d’éradication de l’habitat précaire et de réhabilitation du cadre bâti, des programmes spéciaux liés aux catastrophes naturelles.

Les missions dévolues à la CNL concourent ainsi à concrétiser les engagements du programme présidentiel visant à faire de l’accès au logement tant dans les villes que dans les campagnes une réalité tangible.

Il convient de rappeler ici que la réalisation de 1,6 million de logements, tous types confondus, est inscrite dans le programme du Président de la République pour la période 2015-2019, avec une moyenne de 320.000 logements/an. 

L’habitat, une priorité nationale

De fait, en dépit de la crise financière qui affecte l’économie nationale,  le secteur de l’habitat continue de bénéficier d’une priorité en matière d’allocation de crédits. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid  Temmar rappelait récemment que la  relance de tous les projets à l'arrêt à travers le territoire national constitue une urgence qui s’impose à tous. 

Dans le cadre des objectifs qui lui sont assignés par le secteur et pour assumer ses missions en toute efficience, la CNL met en œuvre une « stratégie de management ciblant sa modernisation à travers notamment une réorganisation à la fois fonctionnelle et territoriale. 

La CNL s’est métamorphosée depuis sa création et de notables  efforts ont été déployés en vue de se rapprocher des citoyens. La CNL est représentée par 14 directions régionales auxquelles sont rattachées 48 agences de wilayas. Pour garantir le succès de cette stratégie et se mettre au niveau des nouvelles exigences du secteur, une attention particulière est accordée à la ressource humaine à travers une politique de recrutement et de formation ciblée. Pour être au diapason du développement que connait le secteur, la CNL œuvre à l’amélioration des performances et de la qualité de ses services. Les agences de la CNL sont pleinement mobilisées pour réserver le meilleur accueil aux citoyens et partenaires et être à l’écoute de leurs doléances.

Le choix de la diversification

Dans sa démarche de modernisation et de réorganisation, la CNL œuvre également à la diversification de ses activités. Tout en améliorant ses prestations concernant la gestion des aides de l’Etat, la CNL a pour ambition de diversifier et d’élargir ses activités conformément aux prérogatives que lui offrent ses statuts. 

La CNL a ainsi vocation à réaliser toutes études, expertises, enquêtes et recherches liées à l’habitat, et apporter son expertise technique et financière aux institutions publiques et organismes concernés. Elle œuvre également à favoriser les actions de formations, d’échanges d’expérience et de rencontres pour la promotion et le développement de l’habitat. Des missions qu’elle compte à l’avenir pleinement assumer.

Premier jalon dans la voie de la diversification, la CNL devrait lancer dans un proche avenir un centre national de formation spécialisé devant dispenser des cursus dans des spécialités particulièrement recherchées dans le secteur : ingénierie financière, maitrise d’ouvrage, management de projet…

Le choix de la diversification est au demeurant en étroite adéquation avec la mission première de la Caisse qui est d’apporter une contribution décisive à l’essor du secteur de l’habitat et à l’amélioration de la qualité de ses réalisations et infrastructures.